Parlement mauritanien: la langue française plus traduite, mais pas interdite

AFRICA RADIO

5 février 2020 à 20h40 par AFP

Le Parlement de Mauritanie a décidé que les débats ne seraient plus traduits en langue française à l'intention des députés, une décision qui ne signifie pas qu'elle y est interdite, ont indiqué mercredi des responsables mauritaniens après une déclaration controversée du président de l'Assemblée.