RDC: six kidnappeurs présumés lynchés par des habitants en colère dans l'Est

Par AFP

AFRICA RADIO

Six personnes soupçonnées de kidnapping ont été lynchées par des habitants en colère après l'enlèvement d'une fillette dans la province du Nord-Kivu, dans l'Est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris mardi de sources locales.

Les faits se sont déroulés dans la commune de Kitshanga dans les montagnes au nord de Goma, au lendemain de l'arrestation samedi des six kidnappeurs présumés."Le dimanche, lorsque la police voulait acheminer ces six personnes au chef lieu du territoire de Masisi, la population les a récupérés jusqu'à les tuer", a indiqué à l'AFP Willy Washekulu, responsable administratif local.La police a tiré en vain des coups de sommation pour dissuader cette population en colère, a-t-il ajouté.Accusés d'être les auteurs du kidnapping d'une fillette de trois ans depuis le 24 février, les six hommes âgés de 20 à 22 ans avaient été arrêtés samedi par la police, dans les montagnes au nord de Goma, a expliqué à l'AFP Kahanga Robby, président de la société civile locale.Cette justice populaire est due au fait que la population "n'a plus confiance envers les agents de l'ordre et la justice. Des kidnappeurs ont toujours été arrêtés puis relâchés quelques jours après", a-t-il ajouté.Au total huit kidnappeurs présumés avaient été arrêtés mais deux autres ont pris la fuite.La bande exigeait 10.000 dollars pour libérer l'enfant qui n'a pas encore été retrouvée.Les cas de kidnapping sont régulièrement rapportés dans cette partie de la province du Nord-Kivu, appelée le territoire de Masisi. "Ces jeunes venaient aussi de kidnapper, toujours à Masisi, un agent de Caritas qui a payé 1.050 dollars pour sa libération", a affirmé M. Washekulu, le responsable administratif local.