RDC: une nouvelle commission électorale créée en vue des élections de 2011

30 juillet 2010 à 12h15 par La rédaction

KINSHASA (AFP)

Une nouvelle Commission électorale nationale indépendante (CENI) en RD Congo a été créée en vue des élections générales de 2011, en remplacement de la Commission électorale indépendante (CEI) mise en place en 2002, a-t-on appris vendredi auprès de la CEI.

Selon une loi promulguée par le président Joseph Kabila, la CENI a pour mission d'organiser "en toute indépendance, neutralité et impartialité, des scrutins libres, démocratiques et transparents".

La CENI remplace l'ancienne CEI, issue des accords de paix intercongolais de 2002, qui avait organisé le référendum en 2005 et les élections provinciales, législatives, sénatoriales et présidentielle en 2006-2007.

A la différence de la CEI qui avait à sa tête un membre de la société civile, l'abbé Apollinaire Malu-Malu, la CENI sera composée uniquement de sept représentants des partis politiques, dont quatre désignés par la majorité présidentielle et trois autres par les partis d'opposition représentés au parlement.

Ils sont nommés pour un mandat de six ans non renouvelable.

La nouvelle commission, tout comme la précédente, est chargée d'organiser et gérer les opérations pré-électorales, électorales et référendaires, dont l'identification et l'enrôlement des électeurs, l'établissement et la publication des listes électorales, le vote, le dépouillement, la centralisation et l'annonce des résultats provisoires, selon le texte.

Elle dispose d'un secrétariat exécutif qui coordonne ses opérations au niveau national, provincial et local, et est chargée d'accréditer les observateurs nationaux et internationaux, les témoins désignés par les candidats, les partis ou les regroupements politiques.

Des élections générales, dont la présidentielle, sont théoriquement prévues en juin 2011, après celle de 2006 remportée par le chef de l'Etat Joseph Kabila.