Actualité

Six marins enlevés par des pirates au large du Bénin

25 juin 2020 à 10h37 Par AFP
Des pirates ont enlevé cinq Sud-Coréens et un Ghanéen à bord de leur bateau de pêche au large du Bénin, ont annoncé jeudi le ministère sud-coréen des Affaires étrangères et le Bureau maritime international (BMI).

Le Panofi Frontier, un bateau battant pavillon ghanéen avec 30 personnes à bord, a été attaqué mercredi à une soixantaine de milles (110 km) au sud de Cotonou, ont-ils précisé.

Le ministère sud-coréen a indiqué que cinq de ses ressortissants avaient été enlevés, de même qu'un Ghanéen.

"L'identité des ravisseurs n'a pas été déterminée, pas plus que l'endroit où ils se trouvent", indique le ministère.

Le BMI a confirmé l'attaque par "des pirates armés".

"Tous les bateaux sont invités à adopter et maintenir les mesures et la vigilance contre la piraterie, y compris au mouillage", a-t-il ajouté dans un bulletin d'alerte.

Cette attaque est intervenue un mois après la libération de huit membres de l'équipage d'un porte-containeurs qui avaient été enlevés au large de Cotonou.

Le golfe de Guinée, au coeur duquel se trouve le Bénin, est devenu ces dernières années un repaire de pirates et le nouvel épicentre de ce type d'attaques, pillages de navires et kidnappings contre rançons.