Somalie: soutien militaire éthiopien à l'offensive gouvernementale (témoins)

8 mars 2011 à 13h04 par La rédaction

MOGADISCIO (AFP)

Des troupes éthiopiennes appuient directement les forces pro-gouvernementales somaliennes dans leur vaste offensive actuellement en cours contre les shebab dans plusieurs régions du centre-sud de la Somalie, a appris l'AFP de sources concordantes.

Interrogés par l'AFP, des témoins ont fait état de la présence de soldats éthiopiens se déplaçant à bord de camions militaires en direction d'El Bur, bastion des shebab dans la région de Galgudug (centre).

"J'ai vu des dizaines de camions militaires éthiopiens se dirigeant vers El Bur (...)", a raconté un habitant de cette région, Ise Maalim.

Un peu plus au nord, à Dhusamareeb, sous le contrôle d'une milice soufi pro-gouvernementale, le mouvement Ahlu Sunna wal Jamaa, "des troupes éthiopiennes sont visibles et se déplacent, avec leur uniforme éthiopien, dans la ville", a expliqué à l'AFP un résident, Ahmed Abdi Iroole.

"Ils ont emmené avec eux des centaines de recrues somaliennes entraînées en Ethiopie et qui participent à l'offensive, au côté des combattants d'Ahlu Sunna", a précisé ce témoin.

Plus au sud, dans la ville de Bulo Hawo, située à la frontière avec le Kenya et l'Ethiopie, des militaires éthiopiens ont pris position en au moins trois positions et patrouillent de nuit dans les rues, selon un habitant, Mowliid Abdi.

Samedi, une coalition de forces alliées au gouvernement fédéral de transition (TFG) avait chassé les insurgés shebab de la ville, qui se sont depuis repliés vers le sud, et notamment les villes de Garbaharey et Baïdoa, selon une source sécuritaire.

"La participation des troupes éthiopiennes à la bataille n'est pas un secret, ils veulent aider à repousser les shebab", a souligné M. Abdi, précisant que les Ethiopiens "avaient pénétré plus profondément en territoire somalien en plusieurs endroits de la région de Gedo".

Les forces pro-TFG mènent depuis le 19 février à Mogadiscio et en plusieurs régions du centre-sud de la Somalie une vaste offensive contre les shebab, qui se réclament d'al-Qaïda et contrôlaient jusqu'à présent toute cette partie du pays.