Somalie : un travailleur humanitaire de MSF tué par balle à Mogadiscio

Par La rédaction

MOGADISCIO (AFP) - (AFP)

Un travailleur humanitaire de Médecins sans frontières (MSF) a été tué jeudi par balle à Mogadiscio, et un autre blessé, selon des sources hospitalière et policière révisant à la baisse un précédent bilan de deux morts.

"L'un des travailleurs humanitaires a été tué, l'autre a été blessé", a affirmé la source policière sous couvert d'anonymat.

"Ils travaillaient pour MSF," a déclaré un responsable des questions de sécurité au sein du gouvernement somalien, Mohamed Ali.

Cette source et un témoin avaient auparavant indiqué que deux travailleurs humanitaires avaient été tués.

Sans confirmer le bilan, MSF a fait état d'"un incident armé sérieux dans le compound de MSF à Mogadiscio".

Cette fusillade s'ajoute à une série d'attaques d'humanitaires en Somalie, pays ravagé par 20 ans de guerre civile, sans gouvernement effectif depuis 1991.

La semaine dernière, trois travailleurs humanitaires, dont deux employés du Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, avaient été tués par balle dans une région du centre de la Somalie.

Selon l'ONU, trois provinces du sud du pays sont encore en situation de famine et quelque 250.000 personnes menacées d'y mourir de faim.