Suisse: quarantaine et interdiction d'entrée pour les voyageurs venus du Royaume-Uni

Par AFP

AFRICA RADIO

La Suisse a fermé lundi ses frontières aux voyageurs du Royaume-Uni ou d'Afrique du Sud, et imposé 10 jours de quarantaine à ceux arrivés depuis le 14 décembre, pour faire barrage à la nouvelle variante du coronavirus.

Dimanche, l'Office fédéral de l'aviation civile avait déjà décrété l'interruption des liaisons aériennes entre la Suisse et ces deux pays.La compagnie aérienne Swiss a précisé lundi que les vols de fret ne sont pas touchés par cette mesure.De son côté, le gouvernement suisse a annoncé qu'une dérogation à cette interdiction de vol est à l'étude pour les personnes domiciliées en Grande-Bretagne ou en Afrique du Sud qui se trouvent actuellement en Suisse, de même que pour les personnes domiciliées en Suisse se trouvant actuellement dans l'un de ces deux pays."Il s'agira toutefois d'éviter toute propagation du virus lors de ces voyages de retour", a averti le gouvernement suisse.A compter de ce même jour, le gouvernement "a en outre décrété une interdiction générale d'entrée sur le territoire pour tous les ressortissants étrangers arrivant de Grande-Bretagne ou d'Afrique du Sud".A noter que la libre circulation arrivait de toute façon à échéance à la fin de l'année pour les citoyens britanniques, en raison du Brexit.Le gouvernement a pris ces nouvelles mesures, en soulignant qu'en Suisse, aucun cas de cette nouvelle variante n'a été signalé jusqu'à présent."Est-ce que le virus est déjà là? Sans doute, mais nous ne l'avons jamais détecté en Suisse. Pourquoi ne sommes nous pas sûr? Parce que le séquençage (...) n'est pas fait systématiquement", a nuancé Patrick Mathys, chargé des situations de crise au ministère de la Santé, en conférence de presse.- Des centaines à Verbier -Les autorités fédérales ont reconnu ne pas savoir exactement combien de personnes sont concernées par cette quarantaine, et ont demandé aux compagnies aériennes et agences de voyage de fournir les données sur les passagers venus depuis le 14 décembre du Royaume-Uni et d'Afrique du Sud.Au total, il y a eu 92 vols du Royaume-Uni vers la suisse depuis le 14 décembre, selon les autorités.Contacté par l'AFP, l'association représentant le secteur de l'hôtellerie suisse ne disposait pas non plus de chiffres actuels sur le nombre de Britanniques touchés par la quarantaine, mais a souligné que "les hôtes se conforment aux mesures et comprennent les restrictions".A Verbier, qui est habituellement l'une des stations de ski préférées des Britanniques, les autorités contactent tous les hébergeurs professionnels et estiment que plusieurs centaines sont concernés par la quarantaine."Sur 20 établissement appelés, il y avait une centaine de ressortissants britanniques. C'est relativement peu, cela ne m'étonne pas vu la période", a déclaré à l'AFP le directeur de l'Office du tourisme de Verbier, Simon Wiget, en précisant que la station compte une soixantaine d'hébergeurs professionnels, dont 30 hôtels. "C'est un coup dur supplémentaire", a-t-il indiqué.Des questions logistiques vont désormais se poser afin de savoir comment leur acheminer des biens de première nécessité, car tous ne sont pas logés dans des hôtels.Quant à la question financière, "pour l'instant, les quarantaines seraient à prendre en charge par les personnes elles-mêmes", a pointé M. Wiget.Dans la station de Zermatt, les autorités sont aussi "en état de crise" permanent."Nous avons contacté tous les hôtels, propriétaires d'appartements de vacances, restaurants, magasins, pour les informer des nouvelles règles, et leur dire que les hôtes britanniques doivent rester en quarantaine", a affirmé à l'AFP une porte-parole de l'Office du tourisme, Simona Altwegg.