Tanzanie: la présidente Samia Suluhu Hassan élue à la tête du parti CCM

Par AFP

AFRICA RADIO

Samia Suluhu Hassan, qui a succédé à John Magufuli à la tête de la Tanzanie, a été élue vendredi présidente du Chama Cha Mapinduzi (CCM), l'ancien parti unique, au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1961.

La cheffe de l'Etat, âgée de 61 ans, qui était la seule candidate, a été élue à l'unanimité par un congrès extraordinaire du parti réuni dans la capitale politique Dodoma et dont les travaux étaient retransmis en direct à la radio et à la télévision.Conformément à la constitution tanzanienne, Mme Hassan a succédé à John Magufuli, décédé soudainement fin mars, officiellement de problèmes cardiaques, et dont elle était la vice-présidente.Première femme présidente de la Tanzanie, elle devient également la première femme à la tête du CCM, qui était également dirigé par M. Magufuli.Depuis son investiture le 6 avril, elle a amorcé une rupture avec son prédécesseur, surnommé le "Bulldozer" et critiqué pour son style autoritaire.Mme Hassan qui s'est notamment dite prête à défendre la démocratie et les libertés fondamentales, a annoncé qu'elle allait s'entretenir avec les dirigeants de l'opposition. Elle a également affiché sa volonté d'attirer les investisseurs étrangers.En outre, elle a indiqué que la réponse de son pays à l'épidémie de Covid-19 serait désormais fondée sur la science, alors que John Magufuli avait systématiquement minimisé le virus, appelant ses concitoyens à prier Dieu pour s'en débarrasser.