Tanzanie: Standard Chartered accorde 1,5 milliard USD pour un chemin de fer

Par AFP

AFRICA RADIO

La banque britannique Standard Chartered va octroyer au gouvernement tanzanien un crédit de 1,46 milliard de dollars pour la suite des travaux de construction d'un chemin de fer reliant le port de Dar es Salaam à la frontière avec le Rwanda (ouest), a-t-on annoncé mercredi de source tanzanienne.

Cet accord a été rendu public mercredi à Dar es Salaam par le ministre tanzanien des Finances, Philip Mpango, et le directeur exécutif de Standard Chartered Group, Bill Winters, selon un communiqué officiel tanzanien."Nous remercions Standard Chartered Group d'avoir accepté de financer ce chemin de fer moderne visant à renforcer le transport de marchandises et de passagers du port de Dar es Salaam vers la Tanzanie continentale et certains pays de la région des Grands Lacs sans accès à la mer", a déclaré M. Mpango, dans ce communiqué.Pour sa part, Bill Winters a indiqué que son institution bancaire avait "une grande confiance envers la capacité de la Tanzanie et ses opportunités économiques", selon ce texte en swahili.Reliant Dar es Salaam à la capitale administrative Dodoma (centre), le premier tronçon de ce chemin de fer est déjà en construction.La ligne se poursuivra jusqu'à Rusumo, à la frontière avec le Rwanda, selon M. Mpango.En janvier, les présidents rwandais Paul Kagame et tanzanien John Magufuli avaient conclu un accord en vue de prolonger la voie jusqu'à Kigali."Nos partenaires rwandais, eux, vont construire le tronçon Rusumo-Kigali", a répété mercredi M. Mpango.Ce vaste projet ferroviaire doit concurrencer un projet similaire entrepris au Kenya, qui a pour but de relier le port de Mombasa, le plus important d'Afrique de l'Est, à l'Ouganda et au Rwanda, notamment.Cette annonce intervient alors que la Première ministre britannique, Theresa May, sera jeudi au Kenya, voisin de la Tanzanie, pour la troisième et dernière étape de sa tournée en Afrique.