Tunisie/virus: le gouvernement veut augmenter les contrôles pour éviter le confinement

9 novembre 2020 à 20h20 par AFP

AFRICA RADIO

La Tunisie a annoncé lundi davantage de contrôles sur le port du masque et des tests pour les touristes étrangers, écartant à nouveau un confinement au moment où le pays fait face à un pic de contagion et une grave crise économique.

Appelant les Tunisiens au civisme, Le chef du gouvernement Hichem Mechichi a expliqué lors d'une conférence de presse que "les mesures que nous sommes en train de prendre ont pour objectif de ne pas arriver à un confinement"."On va passer à une étape plus sévère" et "intensifier les campagnes d'application de la loi dès demain", a-t-il déclaré, aux côtés du ministre de l'Intérieur, rappelant l'obligation de port du masque et l'interdiction de rassemblement de plus de quatre personnes.Le ministère de la Santé a annoncé lundi soir que les tests PCR préalables au départ étaient désormais obligatoires pour toute personne souhaitant se rendre en Tunisie, alors que les touristes voyageant avec les tour-opérateurs en étaient jusqu'à là dispensés. Les voyageurs devront télécharger une application afin d'assurer leur suivi.Après avoir circonscrit la pandémie au printemps grâce à des mesures strictes et précoces, la Tunisie fait face depuis l'ouverture de ses frontières lors de la saison estivale, à une forte augmentation des cas, menaçant de déborder un système de santé fragile.Le pays, qui avait enregistré 50 décès fin juin, en est actuellement à 1.920 morts, selon le ministère de la Santé, qui constate plus de 20 décès par jours actuellement.Mais les mesures prises pour ralentir la contagion ont accentué la crise économique, avec une flambée du chômage qui dépasse 18%, et de lourdes pertes dans le secteur crucial du tourisme.