USA : Pour les démocrates, Donald Trump est responsable des violences

Par Nadir Djennad

AFRICA RADIO

Dans une allocution, le président élu Joe Biden a qualifié d'"insurrection" les violences qui ont eu lieu au Capitole. Pour les démocrates, le président sortant n'a cessé d'attiser le feu, et est bien responsable des violences qui se sont déroulées à l'intérieur et l'extérieur du Capitole.

Des démocrates veulent l'application du 25e amendement de la Constitution américaine qui démet le président de ses fonctions pour le remplacer par le vice-président Mike Pence. Pour JOE SMALLHOOVER, porte-parole du Parti Démocrate américain en France, Donald Trump devra rendre des comptes "Cela fait presque deux ans que Trump dit que l'élection allait être volée, il répétait à chaque reprise que les démocrates allaient voler l'élection du peuple. Ce qu'il a fait hier, il a incité à marcher sur le Capitole, il y a incitation à l'insurrection, à la violence. Des poursuites judiciaires ne sont pas à exclure".

Donald Trump laisse un parti Républicain, divisé, affaibli. Le parti a perdu les deux dernières sénatoriales de mardi. De nombreux responsables républicains ont lâché Donald Trump. JOHN LOWE est porte-parole du Parti Républicain en France "Ce qui s'est passé au Capitole, c'était terrible, il n'y a pas d'excuses. Le Congrès et le Sénat ont certifié l'élection de Joe Biden, donc ça c'est fait ! " 

Pour JOHN LOWE, et d'autres responsables républicains, il s'agit à présent de tourner la page Donald Trump, et unifier le parti.