Zimbabwe: plusieurs centaines de cas de typhoïde à Harare

Par La rédaction

HARARE (AFP) - (AFP)

Plusieurs centaines de cas de fièvre typhoïde se sont déclarés à Harare et au moins 90 personnes ont été hospitalisées, a rapporté mardi la presse gouvernementale, citant les autorités sanitaires de la capitale du Zimbabwe.

"Nous avons dû soigner plus 600 personnes à Kuwadzana", un faubourg de Harare, a indiqué le directeur municipal de la santé Prosper Chonzi au quotidien The Herald.

"Nous confirmons qu'il s'agit de la typhoïde.Nous n'avons enregistré aucun décès.Nous avons plus de 90 patients hospitalisés à l'hôpital des maladies infectieuses", a-t-il ajouté.

La fièvre typhoïde, liée à la contamination par une bactérie, se rencontre dans les zones à hygiène précaire.Elle se transmet par contact direct avec une personne infectée ou indirect par la consommation d'aliments contaminés pendant leur préparation par une personne malade ou par de l'eau souillée.

Selon M. Chonzi, les autorités sanitaires municipales ont retrouvé des germes responsables de l'épidémie dans des échantillons de viande vendue par des marchands ambulants.

Les villes du Zimbabwe ont depuis des semaines du mal à approvisionner la population de leurs faubourgs en eau courante.

Il y a quatre ans, une épidémie de choléra, une autre maladie transmise par voie orale par l'eau ou par des aliments contaminés, avait fait plus de 4.000 morts au Zimbabwe.