RDC: acquittement d'un pasteur poursuivi pour enlèvement d'enfants

AFRICA RADIO

17 novembre 2022 à 17h06 par AFP

Un pasteur d'une église évangélique jugé dans une affaire d'enlèvement d'enfants a été acquitté jeudi à Goma, dans l'est de la République démocratique du Congo, alors que trois coaccusés qui l'avaient désigné comme leur chef ont été condamnés à mort.

Le tribunal militaire qui examinait le dossier depuis le mois dernier a estimé manquer de preuves pour condamner Jean Omari, pasteur de l'"Eglise chrétienne pour toutes les nations Emmanuel", célèbre et influent localement pour ses prêches enflammés et ses supposés miracles. En revanche, ses trois coaccusés ont été reconnus coupables d'enlèvement d'enfants et association de malfaiteurs et condamnés à la peine capitale. La peine de mort est encore prononcée en RDC mais systématiquement commuée en prison à perpétuité. Selon le tribunal, ils ont enlevé une dizaine de jeunes enfants, dont les noms ont été lus par le président. L'annonce du verdict a été saluée par des cris de joie des adeptes du pasteur présents au tribunal.