RDC: au moins 9 morts dans des inondations à Kinshasa

AFRICA RADIO

13 décembre 2022 à 11h36 par AFP

Au moins neuf personnes sont mortes mardi à Kinshasa dans des inondations provoquées par de fortes pluies, qui ont submergé jusqu'aux grandes rues du centre de la capitale de la République démocratique du Congo, a constaté un journaliste de l'AFP.

Ces neuf morts sont des membres d'une même famille, dont de jeunes enfants, qui ont été tués dans l'effondrement de leur maison, dans le quartier Binza Delvaux, de la commune de Ngaliema de Kinshasa. Le journaliste a vu leurs corps alignés sur le sol après avoir été extraits des décombres. Aucun bilan officiel n'avait encore été diffusé à la mi-journée. La pluie tombée en abondance durant la nuit a paralysé en début de matinée la capitale et provoqué d'importants dégâts dans la mégapole d'environ 15 millions d'habitants, selon des témoignages et images postés sur les réseaux sociaux. Selon ces témoignages, la pluie a notamment provoqué un glissement de terrain dans un quartier périphérique de la ville, coupant net la route nationale 1 qui mène vers l'ouest. Cette route, essentielle à l'approvisionnement de la ville, relie la capitale au port fluvial de Matadi, entre Kinshasa et l'océan Atlantique. Cet affaissement de la chaussée s'est produit dans la commune vallonnée de Mont-Ngafula, où de fréquents éboulements sont provoqués par les pluies et aggravés par une urbanisation sauvage. En ville, les petites rivières, canaux et égouts ont débordé, inondant les rues y compris dans la Gombe, une des 24 communes de la ville-province, qui est généralement la plus épargnée par les galères quotidiennes des Kinois, entre manque d'électricité, amoncellement d'ordures et inondations récurrentes. Ce quartier abrite notamment les ministères et ambassades. En novembre 2019, une quarantaine de personnes avaient trouvé la mort à Kinshasa, victimes de pluies diluviennes qui avaient provoqué inondations et glissements de terrains. Mont-Ngafula avait été l'une des communes les plus touchées.

Voir aussi