Burkina: enquête après la mort d'un civil lors d'une "action aérienne" de l'armée

AFRICA RADIO

11 juin 2022 à 10h36 par AFP

Une enquête a été ouverte par le procureur militaire après la mort d'un civil lors d'une "action aérienne" de l'armée burkinabè conduite dans la région du centre-sud contre un groupe de trafiquants armés, a indiqué samedi l'état-major dans un communiqué.

"Une action aérienne conduite dans la région du centre-sud contre un groupe de trafiquants armés dans la journée du 09 juin a malheureusement occasionné le décès d'un civil dans la localité de Kalwiga", à une quarantaine de kilomètres au sud de Ouagadougou, indique le communiqué de l'état-major burkinabè. Selon l'armée, l'individu, qui "conduisait son troupeau de bétail, a reçu les éclats d'un projectile qui lui a coûté la vie" et "un autre civil qui se trouvait dans les environs a été blessé". "Une enquête a été ouverte par le procureur militaire pour élucider les circonstances de l'incident", a indiqué l'état-major qui a assuré avoir apporté son "soutien au blessé et aux proches du défunt".