Congo: appel à la libération d'une étudiante détenue depuis plus d'un an

AFRICA RADIO

11 mars 2022 à 19h21 par AFP

Une ONG congolaise a appelé vendredi les autorités à libérer une étudiante détenue depuis plus d'une année pour "atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat".

Chancelia Moulounda, 26 ans, "croupit en prison depuis 398 jours. Elle est arbitrairement détenue et poursuivie pour des faits supposés d'atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat", a expliqué Trésor Nzila, directeur exécutif du Centre d'actions pour le développement (CAD). Une source judiciaire contactée par l'AFP n'a pas souhaité préciser les faits reprochés à l'étudiante. "Nous demandons la libération pure et simple de Chancelia Moulounda, parce que la détention reste une mesure exceptionnelle", a martelé M. Nzila. "Au nom de la présomption d'innocence, le principe c'est la comparution libre jusqu'à ce qu'il y ait un jugement de condamnation", a-t-il ajouté. M. Nzila a indiqué avoir rendu visite jeudi à l'étudiante qui, selon lui, "est angoissée et ne comprend pas ce qu'elle fait en prison". Jusqu'à son arrestation, Chancelia Moulounda était étudiante en master de langue et littérature française (LLF) à la faculté des lettres, arts et des sciences humaines (FLASH) de l'université Marien Ngouabi de Brazzaville.