Côte d'Ivoire: Magic System en concert pour sensibiliser contre les violences faites aux enfants

Côte d'Ivoire : Magic System en concert pour sensibiliser contre les violences faites aux enfants

6 novembre 2022 à 20h21 par Ami Korobara V/ Africa Radio Abidjan

Unicef Côte d’Ivoire en collaboration avec le Ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant a tenu une conférence de presse le 03 novembre 2022 annonçant un "grand concert " pour sensibiliser contre les violences faites aux enfants.

« Pour une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants », tel est le thème du  'Grand concert'  prévu le 20 novembre prochain à Abidjan pour sensibiliser contre les violences faites aux enfants. Une date qui marque également la célébration de la Journée Mondiale de l’Enfance visant à promouvoir et à respecter les droits des enfants. Annoncé ce 03 novembre lors d’une conférence de presse tenue dans les locaux de l’Unicef à Abidjan, ce concert couronne la campagne « Réinventons une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants » lancée en Décembre 2020 sous la présidence de Dominique Ouattara, Première Dame de Côte-d’Ivoire.

Une dizaine d’artistes ivoiriens et internationaux à l’instar du groupe Magic System et Smarty se produiront sur la scène de la 4000 place du Palais de la Culture de Treichville à Abidjan. Une initiative en vue de porter leurs voix pour une Côte d’Ivoire sans violence faite aux enfants. « Il ne fait désormais aucun doute que les artistes ont un rôle prépondérant dans la promotion du développement et du bien-être de nos populations. C’est donc à juste titre que, face au nombre croissant de cas de violences enregistrés ces dernières années en Côte d’Ivoire, le groupe Magic System a décidé, aux côtés d’autres artistes, d’associer son image et sa voix à la lutte contre toute forme de violence faite aux enfants. Cela doit être l’affaires de tous, sans exception », a déclaré A’salfo, leader du groupe Magic System qui s’engage avec  la Fondation Magic System  à travers un partenariat aux cotés de l’Unicef pour le respect des droits des enfants.

Selon les données nationales, la violence reste une réalité quotidienne pour un grand nombre d’enfants en Côte d’Ivoire. En effet, 61% des garçons et 47% des filles ont subi des violences physiques; 19% des filles et 11% des garçons ont subi des abus sexuels pendant leur enfance. Le 'Grand concert' du 20 novembre qui sera diffusé en direct vise à susciter une prise de conscience collective et à créer des débats à tous les niveaux de la société sur les violences faites aux enfants et aux adolescents. A travers cet engagement des artistes, Unicef CI espère atteindre ses objectifs afin d’endiguer ce phénomène. Quatre mille enfants et parents sont attendus le 20 novembre prochain pour réinventer ensemble une Côte d’Ivoire meilleure pour les enfants, a conclu Marc Vincent, représentant de Unicef Côte d’Ivoire. Quant à la dénonciation et la prise en charge de toute sorte de violence, le Ministère de la Famille, de la Femme et de l’Enfant reste disponible à travers la ligne 116.