Covid-19: Washington envoie 840.000 vaccins en Ouganda via un mécanisme de "tampon humanitaire"

AFRICA RADIO

8 mars 2022 à 10h06 par AFP

Les Etats-Unis expédient mardi 840.000 doses du vaccin Johnson & Johnson contre le Covid-19 en Ouganda, via un mécanisme international spécialement destiné aux situations de crise humanitaire, a annoncé un responsable de la Maison Blanche.

Il s'agira de la première livraison de vaccins Johnson & Johnson dans le cadre du "tampon humanitaire", un stock de vaccins géré par le mécanisme international Covax, et qui doit bénéficier à des populations vulnérables restées à l'écart de campagnes de vaccination gouvernementales. Les Etats-Unis vont par ailleurs constituer un stock de 300.000 autres doses du même vaccin qui pourront être distribuées dans le monde entier à du personnel humanitaire ou à des missions de maintien de la paix des Nations unies, selon la même source. Le président américain Joe Biden a assuré à plusieurs reprises que son pays serait "l'arsenal de vaccins du monde". Son administration répète par ailleurs que les dons de vaccins américains se font sans conditions, et non dans le but de pousser des objectifs diplomatiques ou stratégiques. La communauté internationale, sous l'égide de l'Alliance mondiale du vaccin (Gavi), avait décidé en mars 2021 de constituer un "stock tampon" de vaccins, qui seraient administrés par des agences internationales ou des organisations non-gouvernementales. Ce stock doit bénéficier aux "populations confrontées aux crises humanitaires" et aux "groupes vulnérables (réfugiés, demandeurs d'asile, apatrides, personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays, migrants, minorités et personnes vivant dans des zones touchées par des conflits", explique l'Alliance du vaccin sur son site internet.