Darfour: 16 morts dans des affrontements tribaux (médecins)

AFRICA RADIO

8 mars 2022 à 17h36 par AFP

Des affrontements tribaux ont fait au moins 16 morts en trois jours au Darfour, dans l'ouest du Soudan, a rapporté mardi un syndicat de médecins.

Les heurts, dont les raisons sont encore inconnues, ont eu lieu entre samedi et lundi et ont opposé des membres d'une tribu arabe et d'autres issus d'une ethnie africaine dans la région montagneuse du Jebel Moun, dans l'Etat du Darfour-Ouest, proche de la frontière avec le Tchad. Les violences ont fait "16 morts et 16 blessés", a affirmé dans un communiqué le comité des médecins de la région de Darfour-Ouest, soulignant qu'elles font suite à "une série d'attaques" qui se sont multipliées depuis l'an dernier dans cette région montagneuse qui compte 66.500 habitants, pour la plupart des éleveurs et des fermiers. Le Darfour est régulièrement secoué par des heurts, notamment provoqués par des disputes territoriales ou les difficultés d'accès à l'eau, qui ont fait d'octobre à décembre près de 250 morts, selon le syndicat de médecins. Cette vaste région dans l'ouest du Soudan a par ailleurs connu une guerre sanglante qui, depuis 2003, a fait au moins 300.000 morts et 2,5 millions de déplacés selon l'ONU. Le Soudan, sorti en 2019 de trente années de dictature militaro-islamiste d'Omar el-Béchir sous la pression de la rue, est englué dans le marasme politique et économique. Il est actuellement plongé dans une crise politique après un coup d'Etat militaire le 25 octobre.