Guinée: Mamady Doumbouya nomme quatre nouveaux ministres

Par Karidja Konaté / Africa Radio Abidjan

Doumbouya

En Guinée, quatre nouveaux ministres ont été nommés par le président de la transition Mamady Doumbouya lundi soir, à l’occasion d’un décret lu à la télévision nationale.

Quatre jours après la nomination par décret de trois ministres, on passe à sept ministres nommés pour le compte du gouvernement de la transition politique. Avec ces nouvelles nominations, il reste encore à désigner 18 nouveaux ministres pour atteindre les 25 portefeuilles ministériels annoncés par le Premier ministre Mohamed Beavogui.

Les nouveaux ministres sont Julien Yombounaud, ministre du Travail et de la fonction publique, Mamadou Pathé Diallo, ministre la Santé et de l’hygiène publique, Mory Sandan Kouyaté, ministre des Affaires étrangères, de la coopération internationale, de l’intégration africaine et des Guinéens de l’étranger et Charlotte Daffé, ministre de la Pêche et de l’économie maritime.

Le nouveau chef de la diplomatie guinéenne était auparavant le directeur exécutif du Comité inter-africain sur les pratiques traditionnelles. Médecin de formation, il a reçu en 2020 le Prix Nelson Mandela de l'ONU pour son engagement contre les mutilations génitales féminines.

Le colonel Doumbouya a renversé le 5 septembre l'ancien président Alpha Condé et a ensuite prêté serment comme président pour une période de transition d'une durée indéterminée.

Il a nommé le 6 octobre un Premier ministre de transition en la personne de Mohamed Béavogui, un vétéran du développement. Depuis, les nominations sont annoncées au compte-gouttes.

Voir aussi