Afsud: l'ancien président Mandela en convalescence dans le village de son enfance

23 mai 2011 à 8h33 par La rédaction

JOHANNESBURG (AFP)

 L'ancien président sud-africain Nelson Mandela est sorti dimanche pour la première fois en quatre mois de son domicile de Johannesburg, afin de poursuivre sa convalescence dans le village de son enfance, Qunu (sud), a indiqué la présidence lundi.

"L'ancien président passe un certain temps à se reposer chez lui à Qunu, dans le Cap Oriental", à 875 kilomètres au sud de Johannesburg, selon un communiqué.

"Nous sommes heureux qu'il soit à nouveau assez bien pour voyager", ajoute le président Jacob Zuma.

Nelson Mandela, âgé de 92 ans, n'était pas sorti depuis janvier de sa maison de Johannesburg, où il avait été transféré après deux jours d'hospitalisation pour une infection respiratoire aiguë. L'icône de la lutte anti-apartheid avait appelé sa famille jeudi pour leur dire: "Je veux rentrer à la maison", selon le journal The Times.

 Le Nobel de la Paix, qui ne s'est pas montré en public depuis la finale de la Coupe du monde de football le 11 juillet 2010, a été transféré par avion jusqu'à Mthatha, la capitale provinciale du Cap Oriental.

Sa 3e épouse, Graca Machel, veuve de l'ancien président mozambicain Samora Machel, l'accompagnait à bord de ce Boeing. Avant leur arrivée, quatre avions et un hélicoptère de secours médicalisé, s'étaient posés sur l'aéroport de la petite ville, selon le Times.

Nelson Mandela a ensuite été transféré du Boeing à une ambulance militaire par un système de treuil et conduit jusqu'à Qunu, dans les collines du Transkeï, par un convoi d'une douzaine de véhicules. Il a été accueilli par son petit-fils, Mandla Mandela, 35 ans, et des membres plus âgés de sa famille. Le premier président noir d'Afrique du Sud est apparu heureux et a bavardé avec les plus jeunes, les interrogeant sur leurs études, indique le Times.

La fondation Mandela, qui gère son image et ses oeuvres caritatives, avait transmis la semaine dernière à la presse les premières photos de Nelson Mandela depuis son hospitalisation, prises alors qu'il votait à son domicile pour les élections municipales.

Le président Zuma, qui lui avait rendu visite à la veille du scrutin, avait vanté sa meilleure santé."Il a l'air mieux que la dernière fois que je lui ai avait rendu visite", avait-il dit."Il était détendu, de bonne humeur, content de me voir."

Nelson Mandela s'est retiré de la vie publique en 2004, tout en continuant à soutenir la lutte contre le sida et pour l'enfance.De plus en plus fragile, il a progressivement renoncé à toute apparition publique. Malgré tout, son nom continue de peser sur la vie politique sud-africaine.Son parti, le Congrès national africain (ANC) a multiplié les références au héros anti-apartheid avant les élections municipales, qu'il a remporté haut la main (62%).

Pendant la campagne, le président de la Ligue de la Jeunesse de l'ANC avait même appelé la population à voter pour le parti afin d'aider l'ancien président à se rétablir.