Algérie: le chef du FLN, le parti au pouvoir, relevé de ses fonctions

31 janvier 2013 à 16h08 par La rédaction

ALGER (AFP) - (AFP)

Le secrétaire général du Front de libération nationale (FLN) au pouvoir en Algérie, Abdelaziz Belkhadem, a été relevé de ses fonctions jeudi par le comité central du parti, selon un journaliste de l'AFP sur place.

Lors d'un vote de confiance, 160 membres du comité central, instance suprême du parti, se sont prononcés pour relever M. Belkhadem de ses fonctions, tandis que 156 ont souhaité qu'il demeure secrétaire général.Sept bulletins nuls ont été enregistrés.

M. Belkhadem, âgé de 67 ans, a immédiatement reconnu sa défaite."Je pars la tête haute et j'espère que celui qui me succèdera fera mieux", a-t-il déclaré.

Le FLN, qui tient de jeudi à samedi à Alger une réunion de son instance dirigeante, est confronté à une crise interne sans précédent depuis 2003.

Le 9 janvier, huit ministres issus du FLN, tous membres du comité central, avaient appelé au départ de M. Belkhadem.

Ces ministres l'avaient accusé d'avoir tenté d'utiliser "les institutions de l'Etat pour assouvir ses ambitions personnelles" et affirmé "ne plus reconnaître son autorité".