Après la mort d'un enfant dans un train d'atterrissage, un quartier d'Abidjan sur le point d'être rasé

AFRICA RADIO

20 janvier 2020 à 13h58 par AFP

Valises, brouettes, carrioles, sacs...Les habitants du quartier populaire d'Adjouffou vidaient lundi leurs maisons avant qu'elles ne soient rasées pour instaurer un périmètre de sécurité autour de l'aéroport d'Abidjan, conséquence de la découverte le 8 janvier du corps d'un enfant dans le train d'atterrissage à Roissy.