Actualité

Centrafrique/Nicolas Tiangaye : "Si Touadéra n'ouvre pas un dialogue, il en subira les conséquences"

19 octobre 2020 à 08h49 Par Stéphanie Hartmann
En Centrafrique, les élections législatives et présidentielles sont prévues le 27 décembre prochain. Mais face au retard pris dans l’enrôlement, la coalition de l’opposition démocratique demande un dialogue.

Nous en parlons avec Nicolas Tiangaye, ancien Premier ministre et président de la Convention républicaine pour le progrès social (CRPS) et porte-parole de la Cod 2020.