Congo: campagne à partir de mardi pour le rapatriement de réfugiés rwandais

Par La rédaction

BRAZZAVILLE (AFP)

Une campagne de sensibilisation sera lancée mardi au Congo auprès de réfugiés rwandais, vivant pour la plupart dans ce pays depuis 1997, pour leur retour chez eux, a annoncé lundi à Brazzaville le ministre rwandais en charge des Réfugiés, le général Marcel Gatsinzi.

Le général Gatsinzi, ministre rwandais de la Gestion des catastrophes et des Réfugiés, est à la tête d'une délégation arrivée dimanche à Brazzaville où elle a eu lundi une réunion avec le gouvernement congolais et le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR), a constaté un journaliste de l'AFP.

"La mission principale de notre délégation est de pouvoir rencontrer les réfugiés, à partir de mardi, dans la capitale et dans les camps où ils se trouvent, pour commencer cette sensibilisation" en faveur du retour au Rwanda, a déclaré lors de la réunion le général Gatsinzi.

"Nous sommes confiants que le retour des réfugiés rwandais s'opèrera dans de bonnes conditions.Nous promettons la franche collaboration dans cette action", a-t-il ajouté.

Aucune indication n'a été fournie sur la durée de la campagne et sur les moyens qui y seront consacrés.Selon le programme officiel, la délégation gouvernementale rwandaise séjournera au Congo jusqu'à mercredi.

Officiellement, la fin du délai de résidence des réfugiés rwandais fixée par les instances internationales interviendra en décembre 2011, date également évoquée par le président congolais Denis Sassou Nguesso lors d'une visite de son homologue rwandais Paul Kagame à Brazzaville en novembre.

A cette échéance, le Congo souhaite que les réfugiés s'en aillent ou optent pour une naturalisation "si les conditions le permettent", avait dit M. Sassou Nguesso.

"Certains réfugiés sont là depuis 1994.Partout où nous sommes passés, nous avons constaté qu'ils sont très actifs et très intégrés.Il y a moins de problèmes à régler entre eux et les populations locales", a affirmé le représentant du HCR au Congo, Paul Ndaitouroum.

Selon lui, 7.500 réfugiés rwandais vivent encore au Congo, après le départ dans leur pays de 367 Rwandais depuis un accord de rapatriement conclu en 2003.

En 2010, le gouvernement congolais évoquait 600 rapatriements depuis 1997.