Darfour: l'otage est Hongrois, la voiture des ravisseurs a été retrouvée

8 octobre 2010 à 13h02 par La rédaction

KHARTOUM (AFP)

L'employé civil de la mission des casques bleus au Darfour kidnappé jeudi soir par des hommes armés est de nationalité hongroise, a indiqué vendredi un responsable de l'ONU, précisant que la voiture utilisée par les ravisseurs avait été retrouvée.

"Il est de nationalité hongroise", a déclaré Kemal Saïki, chef des communications de la Minuad, la mission de paix ONU-Union africaine au Darfour, région de l'ouest du Soudan en proie à la guerre civile.

L'homme, qui travaillait pour le volet civil de la mission de paix, a été enlevé jeudi à la tombée de nuit par quatre hommes armés rentrés dans sa résidence d'El-Facher, capitale historique du Darfour, où venait d'arriver une délégation du Conseil de sécurité de l'ONU.

Quatre employés de la mission se trouvaient dans la résidence lors du rapt.Deux d'entre eux ont été ligotés et deux forcés de suivre les hommes armés.L'un d'eux a réussi à s'échapper, l'autre a été emmené par les ravisseurs qui ont pris la fuite dans un véhicule de la mission de paix, a indiqué M. Saïki.

"Le véhicule (utilisé par les ravisseurs) a été retrouvé en ville aujourd'hui", a précisé M. Saïki.

La délégation du Conseil de sécurité, menée par l'Américaine Susan Rice, a quitté el-Facher par avion vers 16H00 (13H00 GMT) et était attendue dans la capitale soudanaise vendredi soir.