Egypte: le Sénat continuera de légiférer en attendant de nouvelles élections

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

Le Sénat égyptien, invalidé dimanche par la plus haute cour du pays, continuera de légiférer jusqu'à l'élection d'une nouvelle Assemblée, a affirmé la présidence égyptienne.

"Le Conseil consultatif (Sénat, ndlr) continue d'exercer son rôle législatif entier (...) jusqu'au transfert du pouvoir législatif à une nouvelle Assemblée", a-t-elle dit dans un communiqué.

La présidence a également affirmé que la Constitution controversée, rédigée par une commission également invalidée par la Haute cour constitutionnelle, restait valable.

"Protéger et respecter (...) la Constitution sur laquelle le peuple a été consulté et qui a été approuvée par la majorité (...) est le devoir de tous les pouvoirs de l'Etat", a-t-elle affirmé.

La Haute cour constitutionnelle a jugé dimanche non constitutionnels la loi ayant régi l'élection du Sénat ainsi que les critères de sélection des membres de la commission constituante.