Finale Espérance-Wydad: le ministre des Sports marocain déplore les incidents

13 novembre 2011 à 21h43 par La rédaction

RABAT (AFP) - (AFP)

Le ministre des Sports marocain, Moncef Belkhayat, présent au stade de Rades samedi soir, a exprimé ses "vifs regrets de l'agression dont a été victime le public marocain" après la finale retour de Ligue des champions d'Afrique Espérance Tunis-Wydad Casablanca (1-0).

"Je ne comprends pas pourquoi, dans un moment de liesse des frères tunisiens qui fêtaient leur victoire, le public marocain soit attaqué par certains éléments de la police tunisienne, qui ont fait usage de gaz lacrymogènes, loin de l'esprit qui devrait régner dans une rencontre de football en particulier et sportive en général", a déploré M. Belkhayat dans une déclaration à l'agence de presse MAP.

Le ministre assure qu'il "va suivre cette affaire avec son homologue tunisien et l'ambassade du Maroc en Tunisie pour élucider les circonstances de ces actes et prendre les mesures qui s'imposent afin que ces agressions ne se reproduisent plus".

Les médias marocains -dont des télévisions et des radios publics- ont en effet fait état "d'actes de violences" à l'encontre des supporteurs marocains du Wydad après le match.

L'Espérance Tunis a remporté la Ligue des champions d'Afrique en battant le Wydad 1 à 0 en finale retour (aller: 0-0).