France/Procès du Thalys: un des ex-militaires hospitalisé après un malaise

Par AFP

AFRICA RADIO

L'ex-militaire américain qui s'était jeté sur le tireur lors de l'attaque déjouée du Thalys en 2015 a été hospitalisé à son arrivée à Paris où il venait témoigner au procès qui s'est ouvert lundi, a-t-on appris jeudi auprès de son avocat.

Spencer Stone, ancien soldat de l'armée de l'air américaine, a été hospitalisé à son arrivée à l'aéroport de Roissy mercredi pour un malaise, a indiqué à l'AFP Me Thibault de Montbrial.A l'ouverture de l'audience jeudi matin, il a précisé que Spencer Stone, 28 ans, était toujours hospitalisé. "Ca allait un peu mieux ce (jeudi) matin mais il n'est pas en état d'être entendu aujourd'hui", comme cela était prévu, a déclaré Me de Montbrial à la cour, indiquant de ne pas avoir reçu plus d'information sur la condition médicale de son client."Un point sera fait ce soir pour voir s'il est en état d'être entendu demain", vendredi, a-t-il précisé.En août 2015, Spencer Stone et deux amis américains avec qui il voyageait avaient maîtrisé, avec l'aide d'autres passagers, Ayoub El Khazzani, monté à bord du Thalys armé d'une kalachnikov et de près de trois cents munitions.Les trois Américains avaient été célébrés en héros pour avoir évité un probable carnage à bord du train, quelques mois avant le 13-Novembre, et joué leur propre rôle dans un film de Clint Eastwood sorti en 2018, "le 15H17 pour Paris".Son ami Anthony Sadler sera entendu à sa place jeudi après-midi. Le troisième américain, Aleksander Skarlatos (également ex-militaire), sera lui entendu comme prévu vendredi matin, devant la cour qui juge El Khazzani et ses trois co-accusés.