JDA du Vendredi 02 Décembre 2011

Par La rédaction

LIBRE ANTENNEPour en parler :Seidik ABBA, journaliste, correspondant de la �??'Panapress'', Agence panafricaine d'informationsACTU :1er décembre 2011 : Afrique: 30 ans après la découverte du VIH - Le continent reste le plus touché par la pandémie.Trente ans après la découverte du VIH/SIDA, l'Afrique reste le continent le plus touché par cette pandémie qui continue de faire des victimes malgré les avancées dans le domaine de la thérapie.Une mobilisation à l'échelle mondiale est plus que jamais nécessaire pour dégager une politique commune de lutte afin de limiter la progression du virus, notamment en Afrique sub-saharienne.PRINTEMPS ARABE : les Islamistes font une percée fulgurante en Libye, en Tunisie, au Maroc et très certainement en Egypte qui élisait ce jour-là son assemblée nationale. L'annonce officielle des résultats de la première phase des élections législatives en Egypte, initialement prévue jeudi soir, a été reportée à vendredi. La Haute commission électorale (HCE) a indiqué que le dépouillement des bulletins de vote n'a pas encore été achevé, selon l'agence officielle Mena. Abdelilah Benkirane, secrétaire général du Parti de la Justice et du Développement (PJD) parti islamiste, vainqueur des dernières élections législatives marocaines, a été nommé ce mardi premier ministre du Maroc par le roi Mohammed VI. Une première dans ce pays. ISLAMISTES, pourquoi un tel succès ? Les Islamistes au pouvoir, qu'est-ce qui va changer au Maghreb ?RD CONGO : Elections 2011 : Le peuple congolais est allé aux urnes lundi 28 novembre. Il a voté dans le cadre des élections présidentielle et législatives, édition 2011. Moment pathétique. Instant historique. Les élections de novembre 2011 en République démocratique du Congo (RDC) ont été globalement bien organisées, malgré des irrégularités et violences enregistrées dans certains bureaux de vote à Kinshasa et en province, a déclaré jeudi au cours d'une conférence de presse l'ambassadeur des Etats-Unis en RDC, M. James Entwistle. A quatre jours de la proclamation des résultats provisoires de l'élection présidentielle, l'ambassadeur des Etats-Unis appelle au sens de responsabilité des acteurs politiques congolais. "Il ne reste que quelques jours avant l'annonce officielle des résultats, il est important d'attendre cette annonce - la décision du peuple exprimée par les urnes - pour respecter la volonté du peuple en ce qui concerne l'élection de son futur président", a-t-il dit. L'Union pour la Démocratie et le Progrès social (UDPS), le parti de l'opposant congolais Etienne Tshisekedi, a revendiqué jeudi la victoire de son candidat à l'élection présidentielle qui s'est tenue de lundi à mercredi en République démocratique du Congo (RDC), parallèlement aux scrutins législatifs.COTE D'IVOIRE : Laurent Gbagbo incarcéré à La Haye !L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a été incarcéré au centre de détention de la Cour pénale internationale (CPI) à La Haye mercredi dernier. Son avion avait atterri dans la nuit de mardi à mercredi à l'aéroport de Rotterdam, aux Pays-Bas.Laurent Gbagbo a été capturé, il y a près de huit mois, par les forces de son rival Alassane Ouattara au terme d'un bref mais sanglant conflit armé.A la tête de l'Etat ivoirien de 2000 jusqu'à son arrestation, il est le premier ancien chef d'Etat remis à la CPI. Le porte-parole du gouvernement, Bruno Koné, a salué le transfert de Laurent Gbagbo devant la CPI, le qualifiant de "salutaire pour le pays", estimant qu'il s'agit là d'un "élément clé pour tourner une page triste de l'histoire" du pays.Pour autant, le fait de faire juger l'ex-président par la Justice international est-il une bonne chose pour la réconciliation nationale ivoirienne ? Ce déferrement n'est-il pas insuffisant au regard des exactions commises également par le camp Ouattara lors du conflit né du refus de Laurent Gbagbo de céder le pouvoir en novembre 2010 ?