Kenya: le président accepte la convocation de la CPI, délègue temporairement ses pouvoirs

Par La rédaction

Nairobi (AFP)

Le président kényan Uhuru Kenyatta a annoncé lundi qu'il se rendrait mercredi à la convocation de la Cour pénale internationale (CPI), pour une audience sur un éventuel nouveau report de son procès pour crimes contre l'humanité.

M. Kenyatta sera le premier chef d'Etat en exercice à comparaître devant la CPI.Il a toutefois indiqué que "pour protéger la souveraineté de la République du Kenya" il "nommerait" temporairement son vice-président William Ruto "président en exercice" durant son séjour à La Haye.