Le président nigérian officialise sa candidature au scrutin de 2011

Par La rédaction

ABUJA (Nigeria) (AFP)

Le président nigérian Goodluck Jonathan a officialisé samedi à Abuja sa candidature à l'élection présidentielle prévue en janvier 2011, après l'avoir annoncée mercredi sur sa page Facebook.

"Moi, Goodluck Ebele Azikiwe Jonathan, j'ai humblement décidé de me présenter comme candidat aux élections primaires pour la désignation des candidats de notre parti (...) dans la perspective de l'élection présidentielle de 2011", a-t-il déclaré lors d'un rassemblement de milliers de ses partisans, entouré de son épouse Patience, du vice-président Namadi Sambo, et de nombreux hauts-responsables politiques.

Il a également appellé les Nigérians à voter pour lui: "Je suis venu vous dire à tous que Goodluck Ebele Azikiwe Jonathan est l'homme dont vous avez besoin pour redresser la situation" au Nigeria.

"Je suis venu pour lancer une campagne d'idées, pas de calomnies.Je suis venu pour prêcher l'amour, et non la haine.Je suis venu pour rompre avec les divisions du passé qui ont ralenti notre marche vers la création d'une nation", a encore assuré le président nigérian.

M. Jonathan a ajouté avoir pris cette décision après avoir mené des consultations avec différents groupes d'intérêts au Nigeria.

La candidature de M. Jonathan est une question délicate sur laquelle le Parti démocratique du peuple (PDP, au pouvoir) est divisé car Jonathan est un chrétien du sud.Selon une règle non écrite, le prochain candidat devrait être un musulman du nord, pour respecter l'alternance du pouvoir tous les deux mandats.

Jonathan, natif de la région pétrolifère du delta du Niger (sud), a été élu vice-président en 2007 et est arrivé au pouvoir après la mort d'Umaru Yar'Adua en mai 2010.Ce dernier, musulman du nord, est décédé avant la fin de son premier mandat.