Libye: des négociations se poursuivent à Djerba

16 août 2011 à 11h37 par La rédaction

TUNIS (AFP) - (AFP)

Des négociations entre des représentants des rebelles et du régime libyen se poursuivaient mardi sur l'île tunisienne de Djerba, en présence d'émissaires vénézuéliens, a rapporté un journaliste de la radio tunisienne Mosaïque FM sur place.

Les pourparlers impliquent deux membres du CNT (Conseil national de transition) et deux représentants du colonel Kadhafi, dont un haut responsable militaire, a indiqué à l'AFP le journaliste Habib Missaoui, citant une source proche des négociations.

Des émissaires du président vénézuélien Hugo Chavez qui a régulièrement condamné l'intervention militaire étrangère en Libye sont également présents, a ajouté M. Missaoui.

A Paris cependant, le représentant du CNT a démenti tout pourparler entre les rebelles et le régime, et affirmé qu'aucun représentant des insurgés ne se trouvait à Djerba (sud de la Tunisie).

Les discussions, commencées dimanche, se déroulent à huis clos dans un hôtel situé à l'écart de la zone touristique sous haute surveillance policière, a ajouté M. Missaoui, mais pourraient se délocaliser à Tunis dans la journée.

L'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye, le Jordanien Abdel Ilah Khatib, se trouvait encore mardi à Tunis, où il a rencontré le ministre tunisien des affaires étrangères Mouldi Kéfi.

"Nous avons parlé de la situation sur le terrain en Libye et des efforts de la communauté internationale.La situation est très difficile, nous voulons qu'il y ait le moins de dégâts possibles et que le changement soit au profit du peuple libyen", a-t-il déclaré à l'AFP à l'issue de la rencontre.

L'ONU a cependant démenti lundi soir une quelconque participation de son émissaire à des pourparlers interlibyens.En revanche, à son arrivée lundi en Tunisie, M. Khatib avait indiqué qu'il allait avoir des discussions avec "les frères libyens" dans la capitale tunisienne, selon un photographe de l'AFP.

Dans un nouveau communiqué diffusé à Tunis, l'ONU a souligné mardi que M. Khatib "est arrivé en Tunisie pour des consultations avec des responsables tunisiens.En marge de ces rencontres, l'énvoyé spécial pourrait rencontrer des personnalités libyennes résidant en Tunisie, a cependant ajouté le communiqué.

Le ministre libyen des Affaires étrangères, qui effectue de fréquents séjours en Tunisie, se trouvait également lundi à Tunis, mais on ignorait s'il a rencontré M. Khatib.