Mali: le colonel Goïta a la haute main pour le dernier organe de transition

AFRICA RADIO

10 novembre 2020 à 17h49 par AFP

L'homme fort des autorités maliennes installées après le putsch du 18 août, le colonel Assimi Goïta, a la haute main sur la composition du futur organe législatif de la transition censée ramener les civils au pouvoir, selon des décrets rendus publics mardi.