Maroc: 319 condamnés graciés par le roi Mohammed VI pour l'Aïd al-Fitr

9 septembre 2010 à 20h26 par La rédaction

RABAT (AFP)

Le roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 319 personnes à l'occasion de l'Aïd al-Fitr, la fête musulmane marquant la fin du mois de jeûne du ramadan, qui sera célébrée vendredi au Maroc, a annoncé jeudi soir le ministère de la Justice.

Au total, 12 détenus sont libérables immédiatement.Les autres personnes graciées ont bénéficié de mesures allégeant leur peine ou leurs amendes, selon la même source.

Il n'a pas été précisé si des détenus islamistes figurent parmi les graciés.

Le souverain marocain accorde régulièrement des grâces aux détenus à l'occasion des fêtes nationales et religieuses.