Maroc: Al-Jazira condamne la suspension des activités de son bureau

30 octobre 2010 à 9h55 par La rédaction

DUBAI (AFP)

  La chaîne satellitaire Al-Jazira a condamné samedi la suspension des activités de son bureau à Rabat et affirmé que la décision des autorités marocaines n'influerait pas sur sa ligne éditoriale.

Les autorités marocaines avaient suspendu vendredi les activités du bureau de la chaîne à Rabat et retiré leurs accréditations à ses journalistes.

Dans un communiqué, Al-Jazira a "condamné la décision des autorités marocaines" et assuré qu'elle s'en tenait à "sa politique éditoriale" basée sur le principe de transmettre "les différents points de vue".

La chaîne affirme que "sa couverture des questions marocaines a toujours été professionnelle, équilibrée et précise".

Elle souligne que "la décision des autorités marocaines ne changera pas la ligne éditoriale d'Al-Jazira" et qu'elle "continuera à couvrir les affaires marocaines de manière à servir les intérêts de ses téléspectateurs".

Le ministère de la Communication marocain avait déclaré vendredi dans un communiqué que cette suspension "faisait suite à de multiples manquements aux règles du journalisme sérieux et responsable".

Al-Jazira continue en revanche à être diffusée sur le territoire du Maroc.

Les autorités marocaines reprochent à Al-Jazira la manière dont elle "traite les dossiers relatifs aux islamistes et à l'affaire du Sahara (occidental)", a indiqué un responsable du gouvernement sous le couvert de l'anonymat.