Maroc: un attentat en plein Marrakech fait 14 morts

28 avril 2011 à 13h01 par La rédaction

RABAT (AFP)

Quatorze personnes ont été tuées et 20 blessées dans un attentat jeudi en milieu de journée dans un café au centre de Marrakech, très fréquenté par les touristes.

Une explosion est survenue dans le café Argana situé au milieu de la célèbre place touristique de Jamâaa el-Fna. 

Les autorités marocaines, qui soupçonnent un acte kamikaze, ont qualifié l'explosion d'attentat après avoir dans un premier temps fait état à l'AFP d'un acte "criminel".

"Les éléments de l'enquête que nous avons permettent d'affirmer que c'est la thèse de l'attentat qui prévaut", a indiqué un responsable du ministère de l'intérieur sous couvert de l'anonymat.

Selon un fonctionnaire de la préfecture de Marrakech, travaillant à l'hôpital où certains corps ont été transférés, "il pourrait s'agir d'un attentat perpétré par un kamikaze"."Nous avons trouvé des clous dans l'un des corps"", a-t-il indiqué.

Un témoin qui était au café Argana, où a lieu l'attentat, a rapporté qu'"un individu est rentré dans le café et a déposé une bombe avant de sortir", sans autre précision.

"Parmi les 14 morts, trois sont Marocains et 11 étrangers.On ne peut pas pour l'instant déterminer avec précision les identités de toutes les victimes", a précisé une source médicale ayant requis l'anonymat.

"Nous attendons l'autorisation du Parquet pour procéder à l'identification des corps", a indiqué la source médicale.

Un autre source officielle, un haut responsable du ministère de l'Intérieur a confirmé le bilan de 14 morts et l'origine criminelle de l'explosion, ajoutant qu'une enquête avait été ouverte "pour déterminer les circonstances de cette explosion".Ce responsable avait dans un premier temps évoqué une cause "accidentelle", selon les premiers éléments dont il disposait.

"Des touristes figurent parmi les morts et les blessés", a ajouté ce responsable."Parmi les victimes, il y a plusieurs touristes", avait également déclaré un responsable de la préfecture de Marrakech.

Selon un témoin joint par téléphone, "tout le premier étage du café Argana a été endommagé par cette explosion".Les touristes peuvent "avoir depuis l'étage une vue d'ensemble sur la place", a ajouté ce témoin.

Selon un responsable de l'ambassade de France, on "ignore si des Français figurent parmi les victimes mais on est en contact avec les autorités marocaines pour toute information à ce niveau", a indiqué à l'AFP un responsable de l'ambassade de France à Rabat.