Niger: 250 civils tués entre janvier et août 2019 dans des attaques jihadistes

AFRICA RADIO

27 septembre 2019 à 14h18 par AFP

Plus de 250 civils ont été tués et près de 240 autres ont été kidnappés entre janvier et août 2019 principalement dans les régions nigériennes de Diffa (sud-est), Tillabéri et Tahoua (ouest), théâtres d'attaques jihadistes, selon un rapport de l'ONU. C'est le bilan le plus lourd depuis le début des attaques.