Nigeria: Juppé propose de coopérer sur le terrorisme

9 novembre 2011 à 10h19 par La rédaction

PARIS (AFP) - (AFP)

La France est prête à coopérer en matière de renseignement avec le Nigeria dans le cadre de la lutte internationale contre le terrorisme, a déclaré mercredi le chef de la diplomatie française, Alain Juppé.

En matière de lutte contre le terrorisme, la France peut proposer "sa solidarité" et "nous sommes prêts à coopérer notamment en matière de renseignement", a déclaré le ministre sur Radio France Internationale (RFI).

Alain Juppé n'a pas donné d'autres précisions sur l'aide que pourrait apporter la France à ce pays touché la semaine dernière par une série d'attaques meurtrières contre des postes de police et des églises dans la ville de Damaturu (nord-est), revendiquées par la secte islamiste Boko Haram.

La veille, son porte-parole, Bernard Valero, s'était borné à dire qu'Alain Juppé parlerait de lutte contre le terrorisme lors d'une visite vendredi après-midi au Nigeria. 

A Abuja, le ministre rencontrera son homologue nigérian Olugbenga Ashiru et devrait être reçu par le président Goodluck Jonathan. "Je me rendrai un peu symboliquement (samedi) dans la ville de Cano dans le nord du Nigeria pour bien montrer la solidarité de la France", a indiqué Alain Juppé.

Dans cette ville, il doit rencontrer le gouverneur de l'Etat et prononcer un discours sur le thème de "la France et de l'émergence africaine", selon son porte-parole.