RD Congo: au moins 200 morts après l'explosion d'un camion-citerne

3 juillet 2010 à 6h31 par La rédaction

KINSHASA (RDCongo) (AFP)

Au moins 200 personnes ont été tuées et des dizaines blessées vendredi soir dans l'est de la RD Congo à la suite de l'explosion d'un camion-citerne rempli d'essence qui a mis le feu à un village, selon un nouveau bilan communiqué à l'AFP samedi par la Croix-Rouge congolaise.

Un précédent bilan des autorités locales faisait état d'au moins 100 morts.

"Un camion citerne qui venait de la Tanzanie et s'est renversé dans le village de Sange.Il y a eu alors une bousculade et à la suite de cette bousculade, l'écoulement du carburant aussi se déclarant, il y eu une explosion du fioul qui s'est propagée dans le village", a affirmé à l'AFP le porte-parole du gouvernement de la province du Sud-Kivu (est) Vincent Kabanga.

Le village de Sange est situé à environ 70 km au sud de Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu, non loin de la frontière avec le Burundi.

Un officier de la police congolaise basé à Bukavu a confirmé l'incendie de plusieurs dizaines de maisons à Sange, construites en grande majorité en terre et recouvertes de paille, après l'accident du camion citerne dû "à un excès de vitesse".

"On n'a pas encore le bilan exact, mais ça peut dépasser la centaine de morts.Actuellement c'est le deuil total à Sange", a indiqué cette source sous couvert d'anonymat, soulignant qu'"il y avait beaucoup d'enfants" au moment du drame.