RDC: accueil triomphal de Katumbi à Kolwezi où il plaide pour les "creuseurs"

Par AFP

AFRICA RADIO

L'opposant congolais Moïse Katumbi a poursuivi vendredi une tournée triomphale dans son ex-fief minier du grand Katanga (sud de la République démocratique du Congo) à Kolwezi où l'homme d'affaires a plaidé pour les droits des mineurs artisanaux (les "creuseurs").

Les partisans de l'ex-gouverneur du Katanga ont envahi la piste de l'aéroport à l'arrivée de son jet privé, a constaté un correspondant de l'AFP. L'opposant a ensuite pris un bain de foule pendant plusieurs heures avant un meeting improvisé.Mardi, la mairie de Kolwezi avait interdit toute manifestation publique autour de sa visite."Je suis venu vous remercier et consoler les nombreuses victimes de la dictature de l'ancien président Kabila. Désormais je mène une opposition républicaine mais exigeante", a déclaré l'ex-gouverneur du Katanga.M. Katumbi avait reçu le même accueil jeudi à Kalemie dans l'actuelle province du Tanganyika, dont le nouveau gouverneur est le frère de M. Kabila, Zoé.Il a pris la défense des mineurs artisanaux, après la mort de plusieurs dizaines d'entre eux près de Kolwezi il y a un mois dans un éboulement de terrain sur le site d'une filiale de la multinationale suisse Glencore."Je demande aux dirigeants de restituer des carrières minières aux petits exploitants artisanaux au lieu de les disperser et de les tuer. Les richesses doivent profiter à tous les fils de ce pays", a déclaré l'ex-gouverneur du Katanga, fortement applaudi.Il s'agit de sa première tournée dans l'ex-Katanga -depuis divisé en plusieurs provinces- depuis son retour de trois ans d'exil en Belgique le 20 mai.A la présidentielle de décembre, M. Katumbi avait soutenu l'opposant Martin Fayulu au sein de la coalition électorale Lamuka.Alors que M. Katumbi défend une "opposition républicaine", M. Fayulu conteste l'élection même du nouveau président Félix Tshisekedi et revendique la victoire.MM. Katumbi et Fayulu devraient faire le point sur ces divergences stratégiques lors d'une réunion de Lamuka le 29 juillet à Lubumbashi.Ex allié de l'ancien président Joseph Kabila, M. Katumbi est passé à l'opposition en septembre 2015.