Rwanda: la Belgique et l'UE en mission pour évaluer leur aide

Par La rédaction

KIGALI (AFP)

Le ministre belge de la Coopération au développement et le commissaire européen au Développement sont arrivés mardi soir à Kigali pour une visite de trois jours consacrée notamment à l'évaluation de l'impact de l'aide au Rwanda, apprend-on mercredi de sources concordantes.

Le ministre Charles Michel et le commissaire Andris Piebalgs "viennent visiter les projets de développement pour voir l'efficacité de l'aide" de la Belgique et de l'UE, a rapporté le journal rwandais le New Times (pro-gouvernemental) citant le ministre rwandais des Finances John Rwangombwa.

"Nous y visiterons des projets soutenus par la Belgique et l'UE et mesurerons les progrès enregistrés en vue d'atteindre les objectifs du millénaire pour le développement qui étaient évalués la semaine dernière à New-York", confirme le ministre belge sur son blog.

La Commission européenne et la Belgique fournissent ensemble près d'un cinquième (18%) de l'aide publique au développement reçue par le Rwanda.

"Nous visiterons notamment une station de nettoyage de grains de café et une pépinière dans la région de Ruhengeri (nord) et un camp de démobilisation pour anciens rebelles (hutus) à Mutobo (ouest)", poursuit M. Michel.

Les deux personnalités "(rendront) également hommage aux victimes du génocide (des Tutsi) de 1994 au mémorial de Gisozi dans la capitale ainsi qu'au camp Kigali, où dix Casques bleus belges ont été assassinés le 7 avril 1994".

Il est également prévu "une rencontre avec la ministre rwandaise des Affaires étrangères, Louise Mushikiwabo".

"Un accord sera enfin signé entre l'UE et la Communauté économique des Pays des Grands Lacs (CEPGL), un embryon de +marché commun+ à trois (RDC, Rwanda et Burundi) fortement soutenu par la Belgique", ajoute le ministre.Ces trois pays sont d'anciennes colonies belges.