Somalie: au moins 30 rebelles shebab tués par une frappe aérienne

Par La rédaction

Nairobi (AFP)

Le Kenya a annoncé vendredi avoir tué au moins 30 insurgés shebab, dont des dirigeants du mouvement islamiste, lors d'une frappe aérienne contre un camp d'entraînement en Somalie.

L'attaque a visé jeudi soir un camp shebab de Garbarahey, dans la région de Gedo, située à quelque 600 kilomètres au nord-ouest de la capitale somalienne, Mogadiscio, et près de la frontière avec le Kenya et l'Ethiopie, a expliqué l'armée kényane.