Somalie: des pirates prennent quatre marins sud-coréens en otage

Par La rédaction

SEOUL (AFP) - (AFP)

Des pirates somaliens ont enlevé quatre marins sud-coréens lors de l'attaque d'un cargo afin d'obtenir la libération de quatre pirates somaliens capturés et condamnés en Corée du Sud à de longues peines de prison, a annoncé jeudi une source diplomatique.

Les marins sud-coréens travaillaient sur le MT Gemini, un vraquier de Singapour chargé d'huile de palme, attaqué le 30 avril et emmené dans les eaux somaliennes.

Les pirates ont libéré 13 membres d'équipage indonésiens, trois Birmans et cinq Chinois et abandonné le navire dans le port somalien de Hobyo après le paiement d'une rançon par l'armateur, Glory Ship Management, selon une source au ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

"Les pirates demandent une compensation de notre gouvernement pour leurs collègues tués et exigent la libération de ceux qui ont été jugés", a indiqué cette source, citée par l'agence de presse sud-coréenne Yonhap.

"Nous ne négocions pas avec les pirates", a-t-elle ajouté.

Le chimiquier "Samho Jewelry" avait été capturé le 15 janvier entre Oman et l'Inde et libéré six jours plus tard par un commando sud-coréen.Huit pirates avaient été tués et cinq autres faits prisonniers et condamnés en Corée du Sud à des peines allant de 13 ans de détention à la perpétuité.

Les 21 membres de l'équipage avaient été libérés.Le capitaine, qui avait intentionnellement ralenti son navire pour permettre l'intervention militaire, avait été grièvement blessé par un pirate lors de l'opération.