Soudan: Clinton favorable à l'envoi de Casques bleus éthiopiens à Abyei

Par La rédaction

DAR ES-SALAAM (AFP)

Les Etats-Unis accueilleraient favorablement le déploiement de troupes éthiopiennes, sous mandat onusien, dans la région disputée d'Abyei, si le Nord et le Sud Soudan en faisaient la demande, a déclaré lundi la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

"Les Etats-Unis croient fermement que le déploiement d'une force robuste de maintien de la paix serait un élément clé d'un dispositif sécuritaire à Abyei", a déclaré Mme Clinton lors d'un point presse à Dar es-Salaam.

"Le gouvernement soudanais devrait faciliter de toute urgence la mise en place d'un dispositif sécuritaire, avec en premier lieu le retrait des forces armées soudanaises" d'Abyei, a-t-elle ajouté.

"Nous accueillerions favorablement le fait que les deux parties s'accordent à demander à l'Ethiopie, qui a proposé d'envoyer des soldats de maintien de la paix, de le faire, sous mandat onusien", a-t-elle ajouté.

Mme Clinton doit se rendre lundi en début d'après-midi à Addis Abeba en Ethiopie, dernière étape de sa troisième tournée africaine.Elle y prononcera un discours au siège de l'Union africaine.

Le président soudanais Omar el-Béchir, et son premier vice-président, le Sud-Soudanais Salva Kiir, discutent depuis dimanche dans la capitale éthiopienne de la crise entre nordistes et sudistes à quelques semaines de l'indépendance du Sud-Soudan.

Mme Clinton devrait y rencontrer M. Kiir mais pas le président el-Béchir, sous le coup d'un mandat d'arrêt international de la Cour pénale internationale (CPI).

Le 21 mai, les Forces armées du Soudan (SAF, nordistes) avaient pris le contrôle d'Abyei et s'étaient déployées jusqu'à plusieurs kilomètres plus au sud, en violation des accords de paix qui avaient mis fin en 2005 à la guerre civile entre le Nord musulman et le Sud chrétien.

Par ailleurs, des affrontements opposent depuis le 5 juin l'armée du Nord et des membres de l'ancienne armée rebelle sudiste au Kordofan-Sud, Etat nordiste qui a été un champ de bataille pendant la guerre civile entre le Nord et le Sud (1983-2005).