Un consortium implanté en Guinée prend le contrôle d'Alteo, leader de l'alumine

AFRICA RADIO

7 janvier 2021 à 16h59 par AFP

La justice a confié jeudi à un groupe implanté en Guinée l'avenir de l'usine Alteo de Gardanne, leader de l'alumine de spécialité qui cessera de transformer la bauxite, mettant fin à un savoir-faire exploité sur place depuis 1894 et décrié par les défenseurs de l'environnement.