Dépêches AFP

Une ex-fonctionnaire danoise condamnée pour détournement d'aides sociales

18 février 2020 à 15h42 Par AFP
Elle disait vouloir améliorer le quotidien en détournant l'argent d'aides sociales qu'elle supervisait: la justice danoise a condamné mardi une ancienne employée de l'assurance-maladie à 6 ans et demi de prison pour une fraude évaluée à plus de 15 millions d'euros. Britta Nielsen, 65 ans, comparaissait pour avoir détourné quelque 117 millions de couronnes danoises entre 1993 et 2018, destinées à des personnes vulnérables, en créant des projets fictifs reliés à ses comptes personnels.Elle a été reconnue coupable "de fraude aggravée (...), d'abus de position publique et de faux" de nature "particulièrement grave", selon un communiqué du tribunal.Le parquet réclamait au moins huit ans d'emprisonnement, estimant qu'elle avait abusé de sa position au sein d'un service public."Elle a trahi la confiance placée en elle quand elle est devenue employée de la Sécurité sociale", où elle a travaillé 40 ans, selon la procureure Lisbeth Jørgensen.Mme Nielsen a reconnu la fraude, mais pas son montant.Durant son procès, elle a expliqué avoir été attirée dans "un cercle vicieux", contre lequel son mari - aujourd'hui décédé - l'avait prévenue lorsqu'il avait par hasard découvert sa combine, et a affirmé avoir agi pour "améliorer" la vie de ses trois enfants, aujourd'hui accusés de recel de biens publics.Son avocat Nima Nabipour avait demandé quatre à six ans de prison, faisant valoir la prescription des faits d'avant 2008. Le conseil avait également plaidé les circonstances atténuantes du fait notamment de l'âge et de la santé de sa cliente.Le procès a dû être ajourné à plusieurs reprises à cause de malaises de Mme Nielsen. L'expertise médicale l'a toutefois jugée en bonne santé.Britta Nielsen avait été arrêtée en Afrique du Sud, où elle était en fuite, à l'automne 2018.