Une femme arrêtée après le meurtre d'un diplomate nigérian au Soudan

Par AFP

AFRICA RADIO

Une femme accusée du meurtre d'un diplomate nigérian en poste au Soudan, a été placée en garde à vue à Khartoum, ont annoncé lundi les autorités nigérianes.

Habibu Almu, attaché pour les questions d'immigration à l'ambassade du Nigeria, a été retrouvé mort à son domicile la semaine dernière."L'enquête a établi qu'il a été poignardé", a indiqué Tope Adeleye Elias-Fatile, un porte-parole du ministère des Affaires étrangères à Abuja."Il a également été découvert qu'après avoir commis ce crime haineux, la suspecte (une étudiante de Khartoum d'origines nigériane) a volé plusieurs biens appartenant à la victime, y compris de l'argent", a-t-il ajouté dans un communiqué.Il s'agit du deuxième diplomate à trouver la mort au Soudan en moins d'un an.En août, l'ambassadeur russe de l'époque, Mirgayas Shirinsky, avait été retrouvé mort dans la piscine de sa résidence. Selon Moscou, il était décédé d'une crise cardiaque.