Pluies en RDC : au moins 10 morts dans deux mines d'or artisanales

AFRICA RADIO

31 décembre 2022 à 17h36 par AFP

Au moins dix personnes sont mortes dans des éboulements provoqués par des fortes pluies dans deux mines d'or artisanales de l'est de la République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris samedi auprès de responsables locaux.

Des fortes pluies ce sont abattues dans la nuit de jeudi à vendredi sur une grande partie du territoire enclavé de Fizi, dans la province du Sud-Kivu, selon des témoignages d'habitants. Des victimes ont été recensées dans deux mines d'or exploitées artisanalement. "Le bilan provisoire est de dix morts" et "neuf blessées", et d'autres personnes sont portées "disparues", a déclaré à l'AFP Aimé Kawaya, administrateur de Fizi. Il est "difficile de savoir le nombre exact de disparus" sur ces sites miniers très fréquentés, a-t-il ajouté. "La plus part des victimes sont des creuseurs (artisanaux) et d'autres personnes qui fréquentent régulièrement" ces deux mines, a-t-il précisé. Selon ce responsable administratif, dans cette région montagneuse, les victimes ont été "surprises par des éboulements" sur un terrain érosif où les rivières surplombant les collines ont débordé. Un responsable de la Croix-rouge locale, Onesphore Kabandilwa, dont les équipes ont procédé aux enterrements, a confirmé le bilan de 10 morts, indiquant que "les recherches se poursuivent ce samedi pour tenter de retrouver d'autres corps". Les inondations et glissement de terrain provoqués par les pluies diluviennes sont souvent meurtriers en RDC. Mi-décembre, plus de 120 personnes ont péri dans la capitale Kinshasa, dans l'ouest du pays, dans des inondations provoquées par une pluie torrentielle.

Voir aussi