Sécheresse: situation "très alarmante" en Somalie, avertit l'ONU

AFRICA RADIO

27 septembre 2022 à 17h21 par AFP

La Somalie connaît une situation "très alarmante" après plus de quatre ans de sécheresse qui ont dévasté le bétail dont dépendent de nombreuses personnes, a déclaré mardi un haut responsable de l'ONU.

La nation de la Corne de l'Afrique est selon lui au bord de la famine pour la deuxième fois en un peu plus d'une décennie, avec 200.000 personnes menacées. "La situation actuelle en Somalie est très alarmante", a déclaré à l'AFP le représentant régional de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Abebe Haile-Gabriel, lors d'une visite à Abuja, la capitale du Nigeria. "Il y a eu une sécheresse pendant plus de quatre années consécutives et cela a eu un impact négatif sur les moyens de subsistance du peuple somalien", a-t-il ajouté. Beaucoup de Somaliens meurent déjà probablement de faim, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les travailleurs humanitaires ne pouvant répondre à tous les besoins. Le responsable de la FAO, un Ethiopien ancien directeur de l'agriculture de l'Union africaine (UA), a par ailleurs fait état d'une assistance fournie aux agriculteurs de la région éthiopienne du Tigré, où les rebelles se battent à nouveau contre les forces gouvernementales. "Il y a eu des efforts pour fournir une assistance (...) La FAO a collaboré avec certains organismes donateurs pour acheter des engrais et les mettre à la disposition des agriculteurs de la région touchée", a-t-il déclaré. "Ce n'est pas une solution durable. La solution durable est de trouver la paix, pour permettre un retour à la vie normale", a-t-il ajouté. Des soldats érythréens ont traversé la frontière pour soutenir les troupes éthiopiennes depuis la reprise des combats en août entre les forces gouvernementales et les rebelles du Tigré, qui avait mis fin à une trêve de cinq mois.